Journée de la femme 2017, une journée qui devrait durer 365 jours!

La Journée de la femme 2017 devrait être un tremplin pour n’importe quelle société qui se dit développée! La question de l’équité salariale, l’égalité au travail, la reconnaissance réelle des aptitudes aurait dû être réglée depuis longtemps pour aller de l’avant plus rapidement. Aller de l’avant est aussi synonymes de croissance économique et d’amélioration des conditions de vie qui seraient profitables à tous. Imaginez, deux excellents salaires de base plutôt qu’un seul pour satisfaire les besoins de base.

Il est certain que, dans ces circonstances, le couple moyen serait plus enclin à investir dans son fond de retraite et aurait plus d’épargne en cas de pépins. Surtout lorsqu’il est question d’endettement et de surendettement, le Québec fait bonne figure en la matière. La véritable équité salariale pourrait probablement aider à régler en partie le problème.

Journée de la femme et économie

Dans les médias, on parle souvent de la Journée de la femme en polarisant des idées préconçues. Les médias devraient parler davantage des avantages qu’a apporté l’équité salariale ou les autres mesures administratives pour assurer la parité des sexes au travail et aussi à la maison.

Les vieilles idées du passé comme l’équité coûte cher devraient être bannies du vocabulaire des Québécois. Ce qui coûte cher, c’est de ne pas avoir une équité parfaite à ce jour. Cela oblige à plusieurs familles de vivre sous le seuil de la pauvreté et ces dernières n’ont pas la possibilité d’être autonomes. Elles demeurent ainsi accrochées aux mesures fiscales souvent inefficaces et à un gouvernement de plus en plus avare.

Journée de la femme et salaire minimum

La journée de la femme devrait être aussi un tremplin pour parler du salaire minimum. Il est bien connu que plusieurs emplois payés au salaire minimum sont occupés par des femmes. En plus d’être payées au salaire minimum, elles doivent aussi s’absenter pendant quelques années et sacrifier leur carrière. Le salaire minimum contribue fortement à la précarité que vivent plusieurs femmes. En tant qu’entrepreneur, je crois que les gens d’affaires devraient se mobiliser davantage et soutenir le salaire minimum à 15$ de l’heure.

Journée de la femme et les hommes

Les hommes devraient être fiers des femmes d’ici et les hommes d’ici devraient être aux côtés de leurs conjointes, tantes et amies pour en faire un combat commun. Même si l’équité salariale et la parité ont connu des avancées, reste que cette Journée de la femme 2017 devrait durer 365 jours par année pour en finir avec les sottises du gouvernement et en faire un réel projet de société!

Emplois spécialisés soutient l’équité salariale et tient à souligner toutes initiatives en la matière!

2017-03-08T15:27:55+00:00 8 mars 2017|Pratiques d'affaires|